Alors que nous évoquions la puissance évocatrice et poétique des points de suspension, Eléonore nous a exprimé son avis sur cette question :

Moi, je préfère les trois petits points !…